Réseau d'Epidémio-Surveillance

RESPE

Fiche technique

  • Assurer une veille sanitaire des maladies équines
  • Développe un réseau de vétérinaires 
  • Collecte rapide d’informations épidémiologiques
  • Gére les crises sanitaires hors maladies réglementées
  •  Réseau d’alerte et constitution d’une cellule de crise
  • Alerter les autorités sanitaires

Voir l'offre

  • Label Hippolia

Les 3 points forts
1Collecte
2Coordonne
3Diffuse et Alerte

Le RESPE est le premier réseau d’épidémio-surveillance en pathologie équine européen fondé sur un réseau de Vétérinaires Sentinelles (VS). Actif depuis 1999, l’intérêt du RESPE est reconnu, tant au niveau local pour les vétérinaires praticiens, qu’au niveau régional, national et international pour tous les acteurs de la filière équine et pour les responsables en charge de missions sanitaires dans cette espèce. Le RESPE, issu du travail bénévole de la commission « Maladies Infectieuses et parasitaires » de l’Association Vétérinaire Equine Française (AVEF), est devenu le 08 avril 2008, un réseau indépendant (association loi 1901) de veille et d'alerte sanitaire en pathologie équine, réunissant en son sein l'ensemble de la filière et travaillant à son service.

Quadruple objectifs :

1) Assurer une veille sanitaire des maladies équines en particulier celles présentant une contagiosité importante, occasionnant des pertes économiques majeures ou présentant un risque en santé publique. Cette veille sanitaire est assurée au travers de quatre sous-réseaux :


- « Syndrome respiratoire aigu »
- « Myopathie atypique »
- « Syndrome nerveux »
- « Avortement »

2) Développer un réseau de compétences vétérinaires permettant une collecte rapide d’informations épidémiologiques et leur diffusion à l'ensemble de la filière

3) Alerter les autorités sanitaires, les socioprofessionnels et les pouvoirs publics le cas échéant

4) Gérer les crises sanitaires hors maladies réglementées grâce à un réseau d’alerte et la constitution d’une cellule de crise.


Commentaires

Derniers produits consultés